Jan
21
2010
13

Pause du groublog

Grou !

Ces derniers temps, je travaille sur certains projets personels qui me demandent pas mal d’énergie et de concentration… (montage, écriture, etc).

J’adore tenir le groublog à jour, mais n’étant pas dessinateur, chaque billet me prend mine de rien pas mal de temps et d’énergie.

Aussi, pendant quelques semaines, voir mois, le groublog va avoir moins de billets, et en tout cas un peu moins de grous, histoire de pouvoir concentrer un peu plus mon énergie ailleurs.

Ce n’est que temporaire, et j’essaierai de revenir au rythme du « un par semaine » aussi vite que possible. 🙂

PS : C’est un peu salaud de me part de faire ça maintenant, juste après l’arrivée mystérieuse d’Akagrou (le grou rouge), mais bon… on choisit pas toujours. Héhé. Merci de votre crédulité compréhension ! Voici un kiwi pour me faire pardonner.

kiwi-2

Written by Skoras in: Autres articles |
Déc
30
2008
2

Bye le chat

Moment tristesse. Y’a quelques jours, mon p’tit chat est retourné au paradis des chats.

Bon, je dis p’tit chat, mais il avait déjà 15 ans le bougre. Et il nous en aura fait voir de toutes les couleurs. 🙂

Il était tout roux, du genre orange vif. Donc camouflage nul sur une pelouse, mais parfait en automne avec les feuilles.

C’était un chasseur, qui savait utiliser ses griffes et avait un sacré tableau de chasse, allant des poissons rouges aux pigeons en passant par les lapins et toutes les sortes possibles de souris, gerbilles et mulots.

Déjà tout petit, il avait repéré que la moquette murale, c’était chouette pour grimper aux murs. Y’avait des bonnes prises, et c’était stable. Bien plus que les rideaux ! Très alerte, il s’était vite rendu compte que le carrelage, ça glisse, et que les corbeille à linge propre, c’est chouette pour piquer un roupillon.

D’une curiosité maladive, il ne fallait surtout pas laisser une porte de placard ouverte quand il était dans les parages, car on pouvait être certain qu’il s’y engouffrerait avec la furtivité du ninja… tout ça pour faire des miaous désespérés quand il essaiera de sortir, quelques heures après, une fois la porte du-dit placard fermée.

Son point faible : le thon. Ca avait du être un chat de marin dans une vie antérieure, car il n’y a rien qu’il aimait plus que les poissons. Et quand il y en avait, c’était la parade au ronron. Car s’il y a bien une chose que cette boule de poils savait faire, c’était ronronner.

A toute heure, a toute saison, mais toujours au volume maximum, ce chat ronronnait. C’était son leit-motiv. Le Ronron. A tel point qu’on n’entendait plus rien quand il était à proximité, à part lui.

C’était mon chat, c’était le meilleur chat du monde, et il me manque, mais ainsi va la vie. Au moins, je suis sûr d’une chose, c’est que je n’oublierai jamais son ronron. Profites bien du paradis des chats, et à bientôt dans une autre vie ! 😉

PS : J’ai mis retourné, parce que les chat ayant plusieurs vie, et le mien étant plutôt malin, je suppose qu’il y est déjà allé. ^^

PSS : L’image de ce billet a été trouvée sur le site www.pixelenvrac.com. je l’ai juste réutilisée parcequ’elle me rappelait mon chat. J’espère que son auteur, s’il passe par ici, ne m’en voudra pas d’avoir réutilisé son dessin.

Written by Skoras in: Autres articles |

Le Grou Blog | Powered by WordPress | Theme by TheBuckmaker